Accueil / Outils RH / Glossaire
Glossaire
Commerce de détail : le commerce de détail (ou détaillant) achète des produits auprès d'un fournisseur, d'un producteur ou d'un importateur, soit directement ou par l'intermédiaire d'un grossiste. Il revend ensuite la marchandise auprès de particuliers. Se dit également d'un secteur d'activité économique spécialisé dans la vente de produits et services auprès de consommateurs.

Conciliation travail — vie personnelle : habileté d'une personne à concilier les exigences de sa vie professionnelle avec ses responsabilités familiales et ses engagements personnels. Se dit également d'une série de mesures, programmes ou accommodements instaurés par un employeur afin de permettre un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et personnelle de sa main-d’œuvre.

Congédiement : acte par lequel l'employeur rompt de façon définitive le contrat de travail du salarié pour des motifs imputables à ce dernier, qu'ils soient d'ordre disciplinaire ou non.

Coût du roulement de personnel : le coût du roulement de personnel représente la somme des coûts directs et indirects qu’engendre le roulement sur une période de temps donnée (mois, année, etc.).

Coût direct du roulement de personnel : les coûts directs sont les dépenses financières quantifiables du roulement. De façon générale, ils représentent les coûts associés au départ et au remplacement du salarié quittant l’entreprise. Ils incorporent les frais liés à l’intégration et à la formation de la nouvelle ressource.

Coût et impact indirect du roulement de personnel : les coûts financiers et l’impact indirect du roulement de personnel sont difficilement quantifiables. Ils représentent toutefois une part importante du coût du roulement de personnel. Il s’agit, par exemple, d’occasions d’affaires manquées en raison de l’inexpérience des nouvelles ressources, de la pertes de contacts et de connaissances informelles détenus par l’employé ayant quitté, ou de l’image négative que projette une entreprise qui change de façon constante et répétitive sa main-d’œuvre. L’impact psychologique du départ d’un leader est aussi une variable devant être analysée dans la détermination des coûts et impacts indirects du roulement de personnel.

Diagnostic sectoriel de la main-d’œuvre du commerce de détail : portrait détaillé du secteur. Basé sur une enquête approfondie auprès des employeurs et des employés du commerce de détail, le diagnostic sectoriel contient un ensemble d’informations sur les caractéristiques des entreprises et de la main-d’œuvre ainsi que sur les besoins et les enjeux en matière de gestion et développement de la main-d’œuvre.

Employé occasionnel et/ou saisonnier : personnes qui, au sein d’une organisation, occupent un emploi de courte durée ou travaillent d'une façon discontinue.

Employé temporaire : employé dont le travail est limité dans le temps.

Entreprise de type intégrateur : siège social d’une chaîne corporative, d’un franchiseur, d’une coopérative ou d’un groupe d’achats.

Entreprise de type magasin : magasin indépendant ou franchisé, magasin avec bannière ou magasin en coopérative.

Gestion intergénérationnelle : qui tient compte des caractéristiques spécifiques des différentes générations sur le marché du travail (traditionnels, baby-boomers, X, Y, et bientôt Z).

Licenciement : acte par lequel l'employeur rompt de façon définitive le contrat de travail du salarié sans qu'il y ait faute de la part de ce dernier, mais pour des motifs d'ordre économique ou technique.

Mobilisation : masse critique d’employés qui accomplissent des actions bénéfiques au bien-être des autres, de leur organisation et à l’accomplissement d’une œuvre collective.

Potentiel commercial : représente la somme totale que les résidents d’une zone ou d’une région sont à même de dépenser en une année dans des catégories de biens et de services donnés. Ces montants peuvent être dépensés autant dans les établissements de la zone (part locale) que dans ceux de l’extérieur (fuites commerciales).

Roulement de personnel : le roulement de personnel sous-entend le départ d’un employé et une rupture définitive de son lien d’emploi. Il signifie pour l’entreprise l’obligation d’entreprendre le processus d’embauche et de recrutement pour combler la ressource manquante.

Rémunération globale : englobe l’ensemble des avantages offerts par l’employeur à l’employé : le salaire (fixe, à la commission, bonus, ou autre), les avantages sociaux (par exemple : assurances, régime de retraite ou autre) et le cheminement professionnel (par exemple : formation, perfectionnement, mutations latérales, etc.).

Statut d'emploi : le statut d'emploi est déterminé en fonction du nombre hebdomadaire d'heures travaillées. Ainsi, l'on compte les dénominations : emploi à temps plein (généralement à partir de 32 heures par semaine), l'emploi à temps partiel (généralement sous les 32 heures par semaine) et l'emploi sur appel, où l'horaire est généralement déterminé à partir des besoins de l'entreprise.

Taux global de roulement de personnel : le taux global de roulement de personnel est une mesure générale indiquant la fréquence du roulement de personnel. Il se calcule rapidement et donne une vue d’ensemble de la problématique du roulement de personnel. Le taux est obtenu par la division du nombre d’employés ayant quitté par le nombre moyen d’employés pour une période de référence déterminée.

Taux de roulement rajusté : le taux de roulement rajusté est une mesure qui intègre uniquement les départs qui ont un impact sur la rentabilité de votre entreprise. Ce taux fait la différence entre un départ prévisible et normal, comme un employé saisonnier, et un départ imprévu et non souhaité.

Taux de roulement spécifique : le taux de roulement spécifique est une mesure qui s’intéresse de façon précise à une composante du taux de roulement global. Par exemple, le taux spécifique peut se préciser au niveau du poste vendeur, au niveau du département des sports ou encore, du taux de roulement du quart de travail de nuit.

Type d'emploi : le type d'emploi est déterminé à partir de la durée promise de l'emploi. Ainsi, l'on compte comme types d'emplois : l'emploi permanent, l'emploi temporaire, l'emploi contractuel et l'emploi d'été.